ZOOM SUR LE PONT DE FRANCHISSEMENT DU SAINT-LAURENT

18 Juillet 2016

Photo n°1 : afin de réaliser les travaux sous le pont autoroutier de franchissement du Saint-Laurent, un recouvrement temporaire de la rivière a été mis en place pour permettre aux équipes et engins du chantier d’œuvrer tout en préservant la qualité de l’eau.

 

Photo n°2 : durant le chantier, le Saint-Laurent s’écoule ainsi dans des buses provisoires permettant de préserver la rivière et la faune qui y vit d’une éventuelle pollution.

 

Afin d’accueillir la 3e voie, le pont qui permet à l’autoroute A10 de franchir la rivière du Saint-Laurent va être élargi.

Le respect environnemental de ce site sensible est une priorité pour VINCI Autoroutes. Ainsi, avant toute intervention sur le chantier, un travail de protection du Saint-Laurent et de préservation de la biodiversité a été accompli :

 

    une pêche de sauvegarde a été réalisée en partenariat avec la société Aquascop, afin de mettre en place les buses provisoires pour maintenir l’écoulement de la rivière durant les travaux.

    la rivière est momentanément canalisée afin de la préserver (photo 2) d’une éventuelle pollution.

    la faune terrestre est, elle aussi, tenue à l’écart des travaux. Un grillage à mailles fines a été installé autour du chantier. Il délimite les zones de travaux des milieux naturels sensibles et évite aux animaux de pénétrer sur le chantier.

 

Une fois ces mesures de protection mises en œuvre, les travaux sur le site du Saint-Laurent ont débuté. À l’issue du chantier, le site sera réaménagé en partenariat avec les équipes de la Direction Départementale des Territoires d’Indre-et-Loire.