LE BALISAGE DES ZONES DE CHANTIER

10 Février 2017

À l'instar de tous les chantiers autoroutiers, le chantier de la 3e voie donne lieu à la réalisation de nombreuses opérations de balisage.

En quoi consiste le balisage ?

Il s’agit pour les équipes du centre d’exploitation de Chambray-lès-Tours de mettre en place une signalisation temporaire adaptée aux conditions de circulation pour permettre la réalisation d’une phase de chantier particulière. Faisant l’objet d’un arrêté de la Préfecture d’Indre-et-Loire, ces opérations quasi quotidiennes sont programmées en amont et en coordination avec les équipes VINCI Autoroutes, celles de la maitrise d’œuvre et des entreprises. Elles se déclinent par des basculements ou dévoiements de la circulation, des fermetures de bretelles d’entrée ou de sortie d’autoroute. Elles nécessitent une signalisation spécifique. Ces séquences de signalisation sont conçues pour fournir aux usagers les informations devant leur permettre d’adapter leur conduite afin de préserver la sécurité des conducteurs et des compagnons du chantier. D’une manière générale, une opération de balisage comprend la délimitation d’un périmètre de sécurité du chantier au moyen de cônes de chantier. Ce périmètre est signalé en amont par des panneaux jaune indiquant à l’automobiliste qu’il va rencontrer une zone de travaux et précisant la conduite qu’il doit adopter (comme réduire sa vitesse ou anticiper le prochain changement de voie). De nuit, la signalisation peut être renforcée par un éclairage dédié, clignotant ou fixe.

Pour la sécurité de chacun, il est indispensable de redoubler de vigilance à l’approche d’une zone de chantier et de respecter scrupuleusement le balisage mis en place.

Le balisage en quelques chiffres :

 Sur le chantier de la 3e voie et depuis le démarrage des travaux, le balisage mobilise 30 agents routiers à temps plein pour 355 opérations.

 Une coupure de voie nécessite l’intervention de 2 hommes en jaune et la mise en place de 13 panneaux de signalisation temporaires.

 Un basculement de chaussée requiert 7 agents routiers le matin et 7 le soir et ce sont 36 panneaux qui sont installés.